Record d'affluence et le "Regard d'or" à un film mexicain au Festival International de Films de Fribourg

chargement

FIFF Le Film "González" du Mexicain Christian Díaz Pardo a reçu ce samedi le Regard d'or de la 29e édition du Festival International de Films de Fribourg (FIFF). Il y a eu plus de 40'000 spectateurs cette année, un record pour les organisateurs.

  07.08.2015, 15:14
L'édition de 2014 dont on voit l'affiche sur cette image d'archive avait attiré 37'000 personnes. L'année 2015 avec 40'000 entrées est une année record.

Le Regard d'or raconte l’histoire de González, jeune homme au chômage qui vit dans un taudis à Mexico et croule sous les dettes. Désespéré, il accepte un emploi dans le centre d’appels d’une église néo-évangélique libre. Il ne tarde pas à constater que cette dernière fait du profit sur la foi de ses paroissiens avec des méthodes peu scrupuleuses.

Le jury a salué un "scénario d’une grande pertinence sociale mêlant humour, surprises et provocation".

Le Prix spécial du Jury revient à "Ata", premier film du jeune moine tibétain Chakme Rinpoche. Le Jury international a également remis une mention spéciale au film "Flapping in the Middle of Nowhere" de la réalisatrice vietnamienne Diep Hoang Nguyen, qui remporte deux autres prix, remis par le Jury œcuménique et le Jury des Jeunes.

Le Jury international courts métrages a choisi "Ants Apartment", de l’Irakien Tofigh Amani, et a également attribué une mention spéciale à "Jila" de l’Iranien Karim Lakzadeh.

"The Valley" du Libanais Ghassan Salhab a aussi été récompensé, de même que "Life May Be", co-réalisé par Mania Akbari et Mark Cousins. Le public a choisi le film "Corn Island" du réalisateur géorgien George Ovashvili, indique le communiqué publié au terme de la manifestation.

Invités de renom

En tout, ce sont des prix pour un montant de 62'500 francs qui ont été attribués. Tous présents à Fribourg, les lauréats ont pu venir chercher leurs récompenses avant de profiter de la soirée de clôture aux côtés des autres invités.

Le FIFF a souligné la présence cette année d’invités de renom tels que Jean-Marc Barr et Jean-François Stévenin ou encore Geraldine Chaplin. Le cinéma suisse était représenté par Ursula Meier et Bettina Oberli, membres du Jury international, ainsi qu’Edi Stöckli.

Avec plus d’une quarantaine de films et la présence du réalisateur Ossama Mohammed, l’hommage à la Syrie a été particulièrement plébiscité par le public, venu découvrir un cinéma d’une brûlante actualité. Autre hommage, celui rendu au cinéma indigène nord-américain, avec notamment la réalisatrice pionnière Alanis Obomsawin.

Au total, 150 films de 57 pays étaient à voir en huit jours. Le FIFF fêtera sa 30e édition du 12 au 19 mars 2016.

La bande d'annonce du film


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Etats-UnisCinéma: l’acteur Alec Baldwin tue accidentellement une femme sur le tournage d’un westernCinéma: l’acteur Alec Baldwin tue accidentellement une femme sur le tournage d’un western

CinémaCinéma: le jeune acteur Benjamin Voisin se livre sur sa prestations dans "Illusions perdues"Cinéma: le jeune acteur Benjamin Voisin se livre sur sa prestations dans "Illusions perdues"

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

StreamingNetflix, Amazon ou Disney+ devront débourser davantage en SuisseNetflix, Amazon ou Disney+ devront débourser davantage en Suisse

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

Top