Réservé aux abonnés

Un masque de carnaval pour se révolter

"Opération Libertad", contribution suisse à la Quinzaine des réalisateurs.
06 août 2015, 09:37
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6055936.jpg

Le Suisse Nicolas Wadimoff avait affaire à forte concurrence hier matin à Cannes. A l'heure où il présentait pour la première fois "Opération Libertad" à la Quinzaine des réalisateurs, la foule se ruait voir Brad Pitt dans "Cogan: la mort en douce" (lire ci-dessous). Le Genevois a néanmoins réussi à remplir la salle, qui a réservé un bon accueil au film.

"Alors ces révolutionnaires suisses? On n'a pas l'habitude de voir ça...", s'amusait le sélectionneur Edouard Waintrop à la fin de la projection. Nicolas Wadimoff a souligné que sa fiction était inspirée de faits réels: "La Suisse, médiatri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois