28.12.2011, 00:01

Avec Jacques Offenbach, l'armée en prend pour son grade

Premium
chargement
Avec Jacques Offenbach, l'armée en prend pour son grade

LAUSANNE Pour les fêtes de fin d'année, l'Opéra programme " La Grande-Duchesse de Gérolstein " une oeuvre irrévérencieuse.

Jacques Offenbach est un incontournable des fêtes de fin d'année. Après "La veuve joyeuse", "La vie parisienne", "La Belle Hélène", l'opéra de Lausanne programme "La Grande-Duchesse de Gérolstein", nouvel opéra-bouffe qui marque l'apogée de la carrière du compositeur.

Pour éviter que l'aristocrate ne pense aux vraies affaires de l'Etat, le général Boum (!) organise une guerre. La Grande-...

À lire aussi...

Au fil de l’eau [4/4]A L’Abbaye, la Lionne parfois rugit et débordeA L’Abbaye, la Lionne parfois rugit et déborde

Au fil de l’eau [3/4]En quête de quiétude autour du lac de l’ArboretumEn quête de quiétude autour du lac de l’Arboretum

Au fil de l’eau [2/4]Les gorges du Nozon, un splendide point de chuteLes gorges du Nozon, un splendide point de chute

Au fil de l’eau [1/4]Le marais des Monod, un trésor caché dans les boisLe marais des Monod, un trésor caché dans les bois

ÉVASION [3/3]La Grande Cariçaie, le sud sauvage du lac de NeuchâtelLa Grande Cariçaie, le sud sauvage du lac de Neuchâtel

Top