Réservé aux abonnés

Ces jeunes adultes qui s'emparent de la scène

Quelle place occupent-ils dans les troupes d'amateurs de la région?
06 août 2015, 09:04
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6019916

" Entrer dans une troupe, ce n'est pas facile. Elles sont presque toutes en sureffectif ." Marco Polli, secrétaire général de la Fédération suisse des sociétés théâtrales d'amateurs (FSSTA), explique ainsi l'expérience de Loïc Schrag. En 2009, ce jeune habitant de Givrins a créé sa troupe, Côté Court. Agé de 17 ans à l'époque, il n'avait pas trouvé son bonheur dans les sociétés de la région, malgré plusieurs t...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois