Comment ne pas manquer les étoiles filantes cette année?

Une pluie d'étoiles filantes va arroser la Terre du 10 au 14 août. Un événement annuel observable à l'oeil nu. Petit rappel et astuces pour mieux observer les étoiles.
07 août 2015, 11:39
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
A very bright shooting star is glowing on the starry sky above the astronomical observatory in Arosa, canton of Grisons, Switzerland, in the night of Sunday, August 12, 2012. On the left, one can see the moon shining. In the background the mountains Medergerflue, Tiejerflue, Furkahoerner and Schiesshorn, from left to right. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella)

Eine sehr helle Sternschnuppe leuchtet am Nachthimmel ueber der Sternwarte in Arosa, in der Nacht auf Sonntag, 12. August 2012. Links scheint der Mond. Hinten die Berge Medergerflue, Tiejerflue, Furkahoerner und Schiesshorn, von links. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella)

Comme chaque fois à pareille saison, la Terre croisera la trajectoire des Perséides, ces débris de la comète Swift-Tuttle, du nom des deux scientifiques qui l'ont découverte, Lewis Swift et Horace Tuttle. Ce phénomène se traduira par une pluie d'étoiles filantes dans notre ciel, observables à l'oeil nu.

Pour pouvoir admirer ce spectacle, il faudra s'éloigner des villes et de toutes autres pollutions lumineuses, et grimper en altitude. Les points de vue ne manquent pas. De nombreuses stations prévoient d'ailleurs un programme "Nuit des étoiles filantes" ce samedi 10 août. Une fois confortablement installé, place à la féerie. 

Encore faut-il regarder dans la bonne direction! Pour cela, il suffit de repérer la Petite Ourse. Une pluie abondante devrait se produire dans ce secteur. Comment s'orienter dans le ciel et différencier la Petite de la Grande Ourse? Cette vidéo l'explique.

Une météo clémente

Cette année, le temps ne devrait pas perturber les amateurs d'astronomie. Les pluies devraient cesser dès vendredi et un temps assez ensoleillé est prévu pour le week-end. Les nuages ne devraient donc pas trop encombrer le ciel. La Lune non plus ne devrait pas gêner: elle disparaîtra du ciel avant minuit, a indiqué l'Observatoire astronomique Eschenberg, à Winterthour (ZH).

De quoi s'en donner à coeur joie et faire un voeu lorsqu'une étoile filera devant vous!