Réservé aux abonnés

Découper des images dans des livres

Cristian Chironi évoque avec nostalgie la perte de nos repères.
07 août 2015, 11:39
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7272964.jpg

La volonté n'est ni de choquer ni de provoquer. L'artiste italien Cristian Chironi joue avec des choses apparemment sacrées: découper des images dans un livre d'art dans un musée: lieu qui met en scène la culture dans un certain décorum.

Cristian Chironi s'installe deux soirs au Musée historique et des porcelaines pour une performance intitulée "Cutter" qui se regarde, s'écoute et se touche. Caméra vissée sur le front, il s'assoit à une table et feuillette des livres d'art des années 50 à 70 aux feuilles légèrement jaunies. "Ce sont des livres achetés à petit prix, 1 ou 2 euros sur des march...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois