Découverte de la plus ancienne trace de civilisation à Bâle

Des traces de civilisation installée à Bâle sur la rive droite du Rhin datant de 1300 ans avant J-C ont été mises à jour lors de travaux sur un bâtiment.
06 août 2015, 11:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le site d'une civilisation vieille de 1300 ans avant JC a été mis à jour à Bâle sur le bord du Rhin lors de travaux sur un bâtiment (Photo prétexte)

 Des travaux sur un bâtiment ont permis de découvrir les plus anciennes traces de civilisation installée à Bâle, sur la rive droite du Rhin. Elles datent de 1300 ans avant J-C. L'état des objets découverts permettent de conclure qu'un incendie a alors détruit un village bâti en zone inondable.

Les vestiges datant de l'Âge de bronze ont été mis au jour lors de fouilles entreprises l'année dernière dans le quartier du Petit-Bâle, indiquent les autorités de Bâle-Ville. Les objets trouvés étaient dispersés sur une grande surface ainsi que dans le sable fluvial d'une ancienne rive du Rhin.

Une fosse étaient remplie de décombres d'incendie et d'objets dont l'état de conservation s'est avéré étonnamment bon. Les archéologues, qui ont évacué les vestiges en bloc, ont notamment mis la main sur deux grands récipients endommagés et de nombreux débris de céramique.

Ils ont également trouvé les restes d'un four à fondre le bronze, des meules brisées en gneiss, des os d'animaux et du bois calciné. Les fragments de céramique fortement déformés par la chaleur et les empreintes de construction en bois sur des morceaux de toiture en argile prouvent que le village a été victime d'un grave incendie.

Les restes de civilisation découvertes dans le coude du Rhin sont comparables aux villages lacustres du Plateau suisse. Une partie des objets découverts est exposée jusqu'au 30 novembre prochain au Musée historique de la ville.