Des manuscrits et objets de Serge Gainsbourg aux enchères

L'hôtel des ventes de Paris propose des objets ayant appartenus à Serge Gainsbourg aux enchères jeudi à Nantes. Des manuscrits dont celui de "L'Homme à tête de chou" pourront être acquis.
06 août 2015, 14:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le manuscrit de la chanson "L'Homme à tête de chou" fera partie de la vente.

Des manuscrits originaux de chansons de Serge Gainsbourg ainsi que des objets personnels du chanteur français seront mis aux enchères jeudi à Nantes, selon le cabinet des commissaires priseurs. Le texte de "L'homme à la tête de chou" figurera parmi les lots.

"Trois feuillets préparatoires des manuscrits de 'L'homme à la tête de chou' (sortie en 1976), estimés pour leur mise à prix de départ de 5000 à 8000 euros (entre 6000 et 9500 francs suisses) et une note manuscrite pour le film 'Charlotte for ever', figurent aussi à cette vente, a indiqué lundi l'hôtel des ventes à Paris.
 
Le manuscrit préparatoire de "Un poison violent, c'est ça l'amour" figure également parmi les objets en vente.
 
Les collectionneurs se verront également proposer une mallette en cuir pleine d'objets personnels de Serge Gainsbourg parmi lesquels "des télégrammes de Bambou, sa compagne, des photos, une invitation de Régine, une autre de l'ancien ministre de la Culture Jack Lang, une ancienne carte de crédit American Express coupée en deux, des notes à sa femme de chambre Elisa pour la vie courante, une photo de Serge Gainsbourg avec Jane Birkin (sa compagne de 1968 à 1980)".
 
Les objets proviennent d'une "personne de l'entourage" du chanteur, mais pas de sa famille, ont précisé les commissaires priseurs. Mais ces derniers n'ont pas révélé l'identité de cette personne.
 
Une vente de manuscrits et de quelques objets ayant appartenu à Serge Gainsbourg organisée le 9 novembre 2011 à Sotheby's Paris avait rapporté au total 266'000 euros (320'000 francs), dont 51'150 euros (environ 60'000 francs) pour le manuscrit définitif de la chanson "Sorry Angel", qui évoque sa rupture avec Jane Birkin.