Deux tableaux de Bonnard frôlent le million d'euros aux enchères

chargement

Peinture "La promenade" de Pierre Bonnard a été adjugée à 970'000 euros (1 million de francs) et un autoportrait vendu 960'000 euros dimanche lors d'une vente aux enchères.

  07.08.2015, 15:15
Datée de 1900, "La promenade" est une scène de la vie parisienne où le peintre postexpressionniste invite à suivre la conversation de deux femmes sous une ombrelle lors d'une belle journée ensoleillée.

Deux tableaux du peintre Pierre Bonnard ont frôlé, chacun, le million d'euros dimanche lors d'une vente aux enchères en France. "La promenade" a été adjugée à 970'000 euros (1 million de francs) et un autoportrait vendu 960'000 euros, a annoncé la maison Osenat.

Une centaine de pièces signées de l'artiste (1867-1947), dont des peintures, dessins, carnets de croquis, livres illustrés, sculptures ou manuscrits, était réunie à Fontainebleau pour cette opération. Le produit total de la vente s'est élevé à 5,5 millions d'euros, selon Osenat.

"Les oeuvres ont été acquises par des amateurs et collectionneurs internationaux dont de nombreux américains et anglais", a précisé le président de la maison d'enchères.

Huile sur carton, datée de 1900, "La promenade" est une scène de la vie parisienne où le peintre postexpressionniste invite à suivre la conversation de deux femmes sous une ombrelle lors d'une belle journée ensoleillée. Acheté par un acquéreur new-yorkais, le tableau était estimé entre 250'000 et 350'000 euros.

Série d'autoportraits

Réalisé en 1889 par Bonnard, "Autoportrait", également une huile sur carton, était estimé 200'000 à 300'000 euros. Il est le premier autoportrait d'une longue série poursuivie par l'artiste tout au long de sa vie. Un collectionneur américain a acquis l'oeuvre.

Deux natures mortes - un des thèmes de prédilection de Bonnard - le "Compotier", huile sur toile de 1924 (estimation 350'000 - 450'000) et "Pêches", une huile sur toile réalisée vers 1916 (estimation 200'000-300'000) euros) sont parties sous le marteau à 564'000 euros et 439'000 euros respectivement.

Reconnu comme le peintre du bonheur bourgeois, bien que son oeuvre ait traversé deux conflits mondiaux, Pierre Bonnard est aussi considéré comme un génie de la couleur et un maître de la lumière. Il a été influencé, à ses débuts, tant par le style de Gauguin que par le kakemono, l'art japonais de la peinture ou de la calligraphie sur soie.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MusiqueNyon: «Pétrole sanguin», un premier album signé Cargo IndigoNyon: «Pétrole sanguin», un premier album signé Cargo Indigo

SORTIRJazz, comédie musicale et tartines: nos 5 idées de sortie pour la fin de semaineJazz, comédie musicale et tartines: nos 5 idées de sortie pour la fin de semaine

Nos 5 sorties de la semaine

Spectacle, concert jazz et classique, contes, balade culturelle: cinq suggestions de sorties pour se divertir et se...

  27.10.2021 11:00
Premium

CinémaCinéma: "La Fracture", le nouveau film de Catherine CorsiniCinéma: "La Fracture", le nouveau film de Catherine Corsini

EvasionEvasion: Bruges, la belle FlamandeEvasion: Bruges, la belle Flamande

Evasion: Bruges, la belle Flamande

Destination de proximité, la ville a tout pour séduire les amateurs d’art, d’architecture et de lèche-vitrine.

  24.10.2021 20:00
Premium

FestivalLe beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022Le beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022

Top