Réservé aux abonnés

Don Juan sera jugé dans le hangar du syndic

La troupe Tarado fait le procès du célèbre séducteur. Telle est la vengeance de ses victimes.
05 août 2015, 16:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5985037

Les caves de Jean-Marc et Fabien Sordet vont se transformer en scène de théâtre dès le 1 er mai afin d'y accueillir la compagnie Tarado qui a mis à l'affiche "La Nuit de Valognes", une pièce écrite par l'auteur Eric-Emmanuel Schmitt. Cinq femmes, victimes du séducteur Don Juan, se réunissent afin d'y instruire son procès. Elles ont carte blanche du roi et pourraient envoyer le séducteur à la Bastille à n'importe quel moment pour le reste de sa vie... La sentence sera surprenante...

" C'est un beau texte écrit dans un français très contemporain. Nous avons supprimé quelques passages de l'oeuvr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois