Réservé aux abonnés

Dragons cibles de la contrebande

De nombreux reptiles capturés illégalement atterrissent en Suisse. Le Vivarium de Lausanne sensibilisera le public d'Animalia ce week-end.
06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6480089.jpg

Des yeux kaki brillent à la surface de l'eau. Pas l'ombre d'une onde. "Ce jeune caïman a été saisi à la douane de Bâle ce printemps. Il était transporté sous un jeans, le corps scotché sur la jambe d'un trafiquant" , raconte Michel Ansermet, directeur du Vivarium de Lausanne. L'homme referme la vitre du terrarium. Le reptile mesurera trois mètres de long à l'âge adulte. "Les gens qui les gardent dans leur baignoire après en avoir ramenés de leurs vacances l'ignorent souvent..."

Ce week-end, un autre voyage attend le caïman, plus confortable et moins long que celui qui l'a arraché à sa jungle...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois