28.12.2011, 00:01
Lecture: 4min

Effets pervers de la colonisation

Premium
chargement
Effets pervers de la colonisation
Par PROPOS RECUEILLIS PAR DANIEL BUJARD

LITTERATURE Rencontre avec Alexis Jenni, prix Goncourt 2011.

info@lacote.ch

De passage en Suisse pour la dédicace de son ouvrage, le romancier lyonnais Alexis Jenni, qui vient d'être sacralisé Goncourt 2011 pour " L'art français de la guerre " évoque son travail, sa surprise d'avoir été primé, mais aussi et surtout le sujet central de son livre: la décolonisation et ses effets à retardement sur une société française...

À lire aussi...

NyonA Nyon, l’expo d’un soir disparaîtra sous les coups de piocheA Nyon, l’expo d’un soir disparaîtra sous les coups de pioche

SORTIRSix idées de sorties, seul ou en familleSix idées de sorties, seul ou en famille

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

CULTURE«L’idée, c’est que le public rit tellement qu’il en oublie les masques»«L’idée, c’est que le public rit tellement qu’il en oublie les masques»

Rolle: la pandémie, juste pour rire

La salle rolloise accueille durant deux semaines «Confinage». Une création de la Nouvelle Revue de Lausanne pour rire...

  18.09.2020 09:00
Premium

CULTUREA Cossonay, le théâtre revit et fêtera les «huit fois 10 ans» d’Henri DèsA Cossonay, le théâtre revit et fêtera les «huit fois 10 ans» d’Henri Dès

Top