11.12.2015, 21:56

France: Flaubert et Baudelaire pour 12 millions d'euros

chargement
Pierre Bergé, ancien compagnon d'Yves Saint-Laurent, a réalisé sa première vente aux enchères.

Littérature La première vente aux enchères de la bibliothèque de Pierre Bergé a rapporté 12 millions d'euros. Le manuscrit de "L'Education sentimentale" de Flaubert et un dessin de Victor Hugo, notamment, ont trouvé preneur.

Quelque 180 ouvrages ont été dispersés lors de cette vente, qui a totalisé plus de 11,68 millions d'euros, dépassant l'estimation haute. Le clou a été le manuscrit de "L'Education sentimentale" de Gustave Flaubert (vers 1869) qui est parti à 470'000 euros.

Un dessin à l'encre et aquarelle de Hugo, représentant une tour gothique en ruines, entourée d'arbres noirs à la tombée de la nuit, a été adjugé 400'000 euros. Ce dessin, composé vers 1855, était estimé entre 50'000 et 80'000 euros.

Parmi les surprises de la vente, l'édition originale des "Fleurs du mal" de Baudelaire, estimée entre 40'000 et 60'000 euros, a été adjugée 225'000 euros.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Musée nationalLa nouvelle expo du Musée national célèbre l’amour «et plus si affinités…»La nouvelle expo du Musée national célèbre l’amour «et plus si affinités…»

CULTURENyon: cet été, le far° cassera les codesNyon: cet été, le far° cassera les codes

CULTUREGland: Myband, la quarantaine rugissanteGland: Myband, la quarantaine rugissante

FestivalsFormellement interdits, Caribana et le Venoge confirment leur annulationFormellement interdits, Caribana et le Venoge confirment leur annulation

CULTUREVisions du réel: derrière les écrans, un bel engouementVisions du réel: derrière les écrans, un bel engouement

Top