Genève marque les cent ans de la mensuration officielle en Suisse

Point de référence altimétrique, les pierres du Niton à Genève sont très visitées ce samedi pour les 100 ans de la mensuration.
06 août 2015, 09:23
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
pierre_du_niton

Genève a célébré samedi les cent ans de la mensuration officielle en Suisse. La cérémonie s'est déroulée près des pierres du Niton. Situés dans la rade de Genève, ces rochers sont utilisés comme point de référence altimétrique en Suisse depuis 1902.

Une passerelle flottante a été installée pour permettre au public d'accéder aux pierres, dont le sommet émerge légèrement de la surface du lac Léman. La conseillère d'Etat genevoise Michèle Künzler a salué ces "vestiges immuables, aujourd'hui jalons essentiels", déposés il y a bien longtemps par le glacier du Rhône.

Le repère de la Pierre du Niton avait été dans un permier temps mesuré à 376,8 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette altitude a été remenée à 373,6 mètres en 1902. Une correction qui n'a pas été sans conséquence lors des mesures d'altitude ultérieures. Deux montagnes suisses ont ainsi perdu leur statut de "4000 mètres".

Au 19e siècle, les pierres du Niton ont été utilisées par l'ingénieur et général Guillaume-Henri Dufour pour mesurer le niveau du lac Léman. Le vainqueur de la guerre du Sonderbund s'en est servi ensuite pour établir entre 1845 et 1864 sa carte de la Suisse au 1:100 000.

Les pierres du Niton, qui se trouvent à quelques encablures du Jet d'eau, ont semble-t-il toujours fasciné les hommes. Elles auraient notamment joué un rôle rituel à l'âge de bronze. La célébration des cent ans de la mensuration officielle en Suisse s'est également déroulée dans d'autres cantons.