Réservé aux abonnés

Kurt Wallander est orphelin

L’écrivain suédois Henning Mankell est décédé. Il a créé ce commissaire qui portait un regard désenchanté sur son pays.
05 oct. 2015, 23:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa04964156 (FILE) A file picture dated 01 June 2015 of Swedish crime novelist Henning Mankell posing for the photographer in Stockholm, Sweden. Mankell - best known for creating the popular character Kurt Wallander, a moody Swedish inspector - is dead, his publishing house, Hanser, announced 05 October 2015. He was 67. Mankell had revealed in January 2014 that he had cancer.  EPA/NORA LOREK SWEDEN OUT FILE SWEDEN OBIT HENNING MANKELL

L’écrivain suédois Henning Mankell est décédé dans la nuit de dimanche à lundi des suites d’un cancer à l’âge de 67 ans. Il était le créateur du commissaire Kurt Wallander qui incarnait une vision désabusée de la social-démocratie scandinave.

Henning Mankell «s’est éteint paisiblement cette nuit à Göteborg», dans le sud-ouest de la Suède, a annoncé son éditeur suédois Dan Israel avec qui il avait fondé la maison Leopard en 2001. Il avait révélé en 2014 souffrir d’un cancer. «Mon anxiété est très profonde, bien que j’arrive largement à la contrôler», avouait-il au sujet du mal qui le rongeait.

He...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois