Réservé aux abonnés

L'équilibre du funambule

Bruno Todeschini enchaîne les tournages et retape sa maison.
27 déc. 2012, 00:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6682856.jpg

Couper du bois - il vient d'en entasser 50 stères! - ou casser la pierre ne lui fait pas peur. Au contraire. Depuis trois ans, Bruno Todeschini retape sa ferme en Bourgogne et s'il sait, aussi, travailler le plâtre, c'est qu'il a suivi, autrefois, un apprentissage de peintre en bâtiment. "Me confronter ainsi au concret est essentiel pour un garçon comme moi. Car j'exerce un drôle de métier" .

Comédien... A l'affiche des théâtres et, plus encore, au générique sur grand écran. Proche du cinéma d'auteur sans mépriser la petite lucarne. A 10-12 ans, et sans qu'on l'oriente vers cette lecture, Br...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois