Réservé aux abonnés

La grande cousinade des mots

Jacques Florent explique la valse des entrées et sorties du Larousse .
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6431402.jpg

Avec lui, on pourrait presque inventer des mots pour voir s'il les met dans le dico!

De passage en Suisse, Jacques Florent, directeur éditorial "Langue Française" chez Larousse décrypte comment lui-même et son équipe de lexicologues, écoutent les médias et dépouillent la presse pour repérer, détecter (osons radariser?), les mots qui surgissent dans le discours pour décider s'ils entrent ou non dans le "Petit Larousse". Leçon de vocabulaire.

Combien de mots trouve-t-on dans le dictionnaire et quelle part de la langue représentent-ils?

Avec 62 000 mots, le Petit Larousse est le dictionnaire en...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois