La taille des ménages helvétiques n'a presque pas évolué en dix ans

Entre 2000 et 2010, le nombre de personnes par ménage en Suisse est passée de 2,29 à 2,21. Plus des deux tiers des familles se composent d'une ou deux personnes.
07 août 2015, 11:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La taille des ménages en Suisse n'a presque pas évolué en Suisse entre 2000 et 2010.

La taille des ménages en Suisse n'a presque pas évolué en Suisse entre 2000 et 2010. Elle est passée de 2,29 personnes à 2,21. Sur les quelque 3,5 millions de ménages recensés en 2010, plus des deux tiers se composent d'une ou de deux personnes.

La taille moyenne des ménages est plus petite dans les cantons urbains que dans les cantons ruraux. Les deux extrêmes sont Bâle-Ville, avec 1,9 personne (1,89 en 2000), et Appenzell Rhodes-Intérieures, avec 2,59 personne (2,78), a indiqué jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les ménages ne comptant qu'une personne sont les plus nombreux, avec 1,27 million (36,4%), devant ceux composés de deux personnes, avec 1,14 million (32,4%). Suivent ceux de trois personnes (13,3%) et ceux de quatre personnes (12,2%). Les ménages plus grands sont rares: 4,1% pour ceux de cinq membres et 1,6% pour ceux de six personnes.

La proportion des ménages d'une personne est la plus élevée dans des cantons comme Bâle-Ville, Genève et Zurich, alors que celle des grands ménages est plus importante dans des cantons tels qu' Appenzell Rhodes-Intérieures, Uri, Jura, Appenzell Rhodes-Extérieures, Fribourg et Obwald.

Plus de ménages à Fribourg, Schwyz et Valais

Le nombre de ménages s'est accru de 14% entre 2000 et 2010, avec une progression plus marquée pour les ménages de deux personnes (+19%) et d'une personne (+18%) que pour les plus grands, avec +15% pour ceux de trois personnes et +1% pour ceux de personnes. Les ménages de plus de quatre personnes ont en revanche reculé de 4%.

Le nombre de ménages a crû dans tous les cantons sauf Bâle-Ville (-1,2%). La hausse la plus forte, avec 20%, a été enregistrée dans les cantons de Fribourg, Schwyz et du Valais. Les ménages d'une personne sont en forte hausse dans les cantons ruraux.

Alors que 36,4% des ménages sont composés d'une personne, les couples sans enfants représentent 27,9% du total, et ceux avec enfants 26%. Les ménages composés d'un parent élevant seul un ou plusieurs enfants représentent 5,4%.

Sur l'ensemble des ménages comptant des enfants de moins de 25 ans, 80% sont des familles "traditionnelles", 15% des familles monoparentales et 5,7% des familles recomposées. La grande majorité des parents élevant seuls des enfants sont des mères (85%).