Le Havre: une fresque réalisée par des graffeurs effacée par erreur

Suite à un malentendu, une œuvre de Street Art commandée par un collège a été complètement recouverte de peinture blanche par des employés de la mairie du Havre, dans le nord de la France.
20 oct. 2015, 09:12
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:40
Cette fresque avait été réalisée à la demande d'un établissement scolaire.

Ils ne sont pas vraiment ravis. Ils, ce sont les artistes Jace, originaire du Havre et connu pour ses gouzous (personnages jaunes sans visage), DAN23 de Strasbourg et La Compagnie des Lapins bleus. Motif de leur désappointement? L’œuvre collective qu’ils avaient réalisée au Havre sur un mur du collège Claude Bernard - à la demande de l’établissement scolaire - a été entièrement effacée par des employés municipaux trop zélés, rapporte Le Parisien!

 

Merci aux services de nettoyage de la ville du Havre (pour ne pas les citer) qui mettent du coeur à l'ouvrage depuis...

Posté par JACE sur mardi 13 octobre 2015

 

Excuses et proposition

Si la mairie avait bien commandé le nettoyage de tags dans les rues de sa ville, l’œuvre de Street Art n’était bien sûr pas concernée. Pour se consoler, les artistes peuvent se dire que leur deuxième fresque, réalisée à l’intérieur du collège, a elle échappé au grand nettoyage!

Confuse, la ville a présenté ses excuses officielles aux artistes jeudi passé.

 

Un graphe sur le mur du collège Claude Bernard, qui n'avait pas été signalé à la Ville, a été par mégarde effacé par les...

Posté par Le Havre like LH sur mercredi 14 octobre 2015

 

Elle leur a même proposé de créer une nouvelle fresque dans un lieu à définir. Echaudés, pas sûr que les graffeurs accepteront l'invitation!

Jace, un artiste français reconnu

L’été passé, la Ville de Paris avait demandé à Jace de décorer de ses œuvres le pont des Arts, délestés de ses milliers de cadenas d’amoureux.

par Nicole Cajeux