Réservé aux abonnés

Le JVAL, comment ça marche?

Le festival démarre demain soir grâce à un long travail de bénévolat.
07 août 2015, 11:43
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7318503.jpg

aguenot@lacote.ch

Après les rendez-vous mastodontes de l'été, c'est au JVAL que revient la tâche de clore la saison des festivals. Dès demain à Begnins, le domaine viticole de Serreaux-Dessus accueillera une nouvelle fois la fine fleur de la musique indépendante. Une affiche qui oscille encore et toujours entre découvertes (la folk de la Lausannoise Billie) et artistes confirmés (Girls in Hawaii, Féfé). Durant l'année écoulée, une poignée de bénévoles ont oeuvré pour concocter le menu de cette 9 e édition. Qui? Quoi? Comment? Et en combien de temps? Laurent Nicolas, ingénieur du son de forma...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an