Le metteur en scène russe Iouri Lioubimov s'est éteint à l'âge de 97 ans

Le géant du théâtre russe Iouri Lioubimov est mort dimanche à l'âge de 97 ans d'une crise cardiaque. Avec son style novateur, il avait influencé toute une génération.
07 août 2015, 14:18
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Iouri Lioubimov, metteur en scène qui a dominé le théâtre russe pendant un demi-siècle, est mort dimanche à l'âge de 97 ans, d'une crise cardiaque.

Iouri Lioubimov, metteur en scène qui a dominé le théâtre russe pendant un demi-siècle, est mort dimanche à l'âge de 97 ans, d'une crise cardiaque, a annoncé l'agence de presse russe Tass. Son style novateur a influencé toute une génération.

Connu pour ses pièces novatrices et d'une inventivité visuelle qui lui avaient valu une réputation internationale, Iouri Lioubimov était le fondateur du théâtre de la Taganka, à Moscou, qu'il a dirigé pendant cinquante ans et dont il avait fait un symbole de la résistance à la censure et à la dictature soviétiques.

Le metteur en scène avait été hospitalisé la semaine dernière à la suite d'une crise cardiaque, et l'hôpital, cité par l'agence Tass, a annoncé sa mort dimanche matin.

"On pourrait difficilement surestimer le rôle de Iouri Lioubimov dans le développement du théâtre contemporain russe", a déclaré le président russe Vladimir Poutine, selon son porte-parole cité par l'agence de presse RIA Novosti.

Au cours de sa carrière, Iouri Lioubimov a travaillé avec les plus grands noms de la culture russe, y compris le metteur en scène Vsevolod Meyerhold, le compositeur Dmitri Chostakovitch, l'écrivain Boris Pasternak et l'acteur Vladimir Vissotski.

En 2011, il avait quitté le théâtre de la Taganka après des désaccords avec la troupe, mais avait continué à travailler de façon ponctuelle. En 2013, il avait ainsi mis en scène pour le Bolchoï une nouvelle version de l'opéra de Borodine "Le Prince Igor".