Réservé aux abonnés

Le parcours Hermanjat, de l'Orient au Léman

Une superbe rétrospective se déploie à travers la cité.
06 août 2015, 09:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6016353

info@lacote.ch

Cela faisait un demi-siècle que l'on n'avait plus organisé d'exposition d'Abraham Hermanjat. Il était donc grand temps de lui consacrer une rétrospective et de rappeler que cet artiste que Paul Budry avait qualifié de "père de la peinture vaudoise" fut un grand peintre suisse, un artiste qui fut toute sa vie en quête de modernité, modifiant son style au fil des influences du fauvisme, de Cézanne ou encore de Hodler. C'est donc chose faite grâce à la Fondation Abraham Hermanjat qui fut créée sous l'impulsion et grâce à la générosité de Germaine Hermanjat, fille de l'artiste, qui...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois