Réservé aux abonnés

Le théâtre, un plat délicat qui se mange chaud

Ce week-end, la compagnie Nonante-trois met les petits plats dans les grands pour un spectacle suivi d'une dégustation au Théâtre du Funambule. Découverte.
05 août 2015, 15:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

info@lacote.ch

Ce matin, vous avez peut-être acheté du pain, puis mangé une pomme ou cassé une graine. Et désormais, peut-être avez-vous une faim de loup ou avaleriez-vous un cheval. Partout dans le monde, la nourriture rôde dans le quotidien et donne lieu à de cocasses expressions. La compagnie lausannoise Nonante-trois a pris les aliments comme thème central du spectacle "Un plat de résistance", à voir ce week-end au théâtre du Funambule, à Nyon. Le sujet de la pièce fait saliver et un repas est prévu après la représentation. Mais le propos de ce monologue est loin d'être creux.

Sans aucun ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois