Réservé aux abonnés

Louis Bertignac ou la libération du Grizzly

L'ex-membre de Téléphone sera à Beausobre vendredi soir.
03 août 2015, 19:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5489929
info@lacote.ch Monter sur scène avec une guitare en bandoulière, c'est ce qu'il préfère, Bertignac. A 57ans et plus de trois décennies de route dans les pattes, l'ex-guitariste de Téléphone semble ne rien avoir perdu de sa verve rock'n'roll. Et pour preuve. Au printemps dernier, le musicien à la tignasse hirsute sortait "Grizzly... ça c'est vraiment moi!", album résolument rock et uniquement composé de riffs de guitare façon seventies. Vendredi, c'est à Beausobre qu'il déposera ses amplis pour défendre ce nouvel opus. Pour nous, Louis Bertignac s'est prêté au jeu des questions-réponses. Aprè...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois