Nouvelle mise en garde pour des sets de matériel de via ferrata

Une nouvelle défaillance à été remarquée dans du matériel pour équiper les via ferrata. Des longes équipées d'un absorbeur à corde sont défaillantes. Quelque 10'000 d'entre-elles sont concernées.
07 août 2015, 11:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Après les rappels de certains de leurs produits par les fabricants, c'est au tour du SECO de mettre en garde les amateurs de grimpe contre les défaillances des longes de via ferrata équipées d'un absorbeur à corde.

Après les rappels de certains de leurs produits par les fabricants, c'est au tour du SECO de mettre en garde les amateurs de grimpe contre les défaillances des longes de via ferrata équipées d'un absorbeur à corde. Quelque 10'000 produits seraient concernés.

Des tests ont démontré que le matériel pouvait être défaillant en cas de chute et entraîner de graves blessures voire la mort, a indiqué jeudi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Les longes de via ferrata concernées ne doivent impérativement plus être utilisées et être correctement éliminées de façon à éviter que quelqu'un ne s'en serve par mégarde, prévient-il.

Environ 10'000 sortes de longes équipées d'un absorbeur à corde sont concernées, a précisé à l'ats le SECO. Ce type de systèmes est reconnaissable à la pièce métallique par laquelle passe la corde. Une liste des longes de via ferrata rappelées par leur fabricant figure sur le site internet du Bureau fédéral de la consommation (BFC).

Importantes lacunes

Le Club alpin suisse avait déjà lancé une mise en garde en février dernier après que des tests avaient détecté d'importantes lacunes. Les vendeurs d'articles de montagne Salewa, Mammut et Edelrid avaient retiré certains de leurs produits.

Cette vague de rappels et d'avertissements fait suite à un accident mortel survenu en août dernier près de Walchsee, dans le Tyrol autrichien. Les longes d'un set pour via ferrata de location se sont déchirées et le grimpeur a chuté.