Radio: la fédération Musiciens Suisse réclame plus de place sur les ondes privées

chargement

MEDIAS La fédération Musiciens Suisse souhaite plus de place pour leurs productions sur leurs ondes. La SSR conscare de 10 à 50% de ses programmations musicales à la musique nationale. Même dans une moindre mesure, les radios de l'arc lémanique, de l'arc jurassien et du Valais jouent cependant le jeu en intégrant des artistes romands et alémaniques dans leurs playlists.

Par ATS
  07.08.2015, 15:14
Sion sous les étoiles, STRESS.

Les auditeurs devraient pouvoir entendre davantage de Musique suisse sur les radios privées helvétiques. La fédération Musiciens Suisse a profité de son assemblée générale, vendredi à Zurich, pour lancer une campagne dans ce sens avec des organisations soeurs, pétition à l'appui. A titre d'exemple, les radios privées alémaniques au bénéfice d'une partie de la redevance n'ont diffusé en 2012 et 2013 que 9% de musique indigène, souligne Musiciens Suisse vendredi dans un communiqué. Dans leur pétition, les musiciens ne ciblent pas de taux plancher, ils attendent une réaction.

Les radios veulent des tubes

Du côté des diffuseurs, on répond que ce n'est pas à eux de créer les tubes. Ils se contentent de passer sur leurs ondes les morceaux qui ont déjà acquis leur notoriété sur d'autres canaux. "Une attitude qui disqualifie la plupart des musiciens suisses dès le départ", constate leur organisation. Or selon elle, une grande partie du public découvre de nouveaux morceaux via la radio. Sachant que la plupart des pays encouragent leur propre scène musicale, Musicien Suisse estime que Berne devrait en faire autant.

Pourtant la SSR a encouragé via de nombreux canaux la promotion de groupes suisses en lançant Label Suisse à Lausanne, festival gratuit longtemps co-produit par la RTS, la plateforme musicale 100% suisse MX3 qui diffuse sur la radio numérique Virus et d'autres stations de la SSR les artistes suisses de musique actuelle. Autre initiative intéréssante : les émissions spécialisées comme "Requiem pour un Son" sur Canal 3 à Bienne ou  "AOC" sur les radios du groupe radio de l'arc jurassien BNJ qui se consacrent à la musique suisse. Sans compter les radios régionales qui promeuvent des groupes plus spécialisés comme Kadebostany que ce soit sur GRRIF à Delémont ou sur Vertical Radio à Sion.

Une charte pour la SSR

Du côté de la Confédération, on se contente d'une règle de 2001 qui prévoit que l'octroi de la concession est aussi couplé avec une responsabilité vis-à-vis de la musique et de la scène culturelle helvétiques. Mais ce principe n'a pas été appliqué aux radios privées. Pour les chaînes de la SSR, le Conseil fédéral a exigé qu'il règle l'affaire avec la branche. Ce qui a été fait via une charte qui fixe la part de productions suisses et de nouveaux talents que la SSR s'engage à diffuser dans ses programmes. Les objectifs varient d'une chaîne à l'autre et selon les régions linguistiques (de 10 à 50% du côté des radios).

L'instauration de quotas n'est en revanche pas une option valable, selon le Conseil fédéral. Dans une réponse à une motion de l'ex-conseiller national Luc Barthassat (PDC/GE), il estimait à fin 2013 que la production musicale n'est pas homogène et dépend de la taille et du potentiel économique de la région concernée. Les productions régionales ne traversent en outre que rarement les frontières linguistiques. L'actuel ministre genevois exigeait dans son texte que les radios et télévisions devraient être soumises à un quota de 25% de musique produite en Suisse, à l'exemple de ce que font la France et le Canada.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SuisseEvasion: les hauts et les bas de LucerneEvasion: les hauts et les bas de Lucerne

LoisirsThéâtre, jazz, magie: nos 5 idées de sorties pour la fin de semaineThéâtre, jazz, magie: nos 5 idées de sorties pour la fin de semaine

CinémaCinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim TrierCinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim Trier

EvasionEvasion: Vorarlberg, quand l’architecture sort du boisEvasion: Vorarlberg, quand l’architecture sort du bois

Evasion: Vorarlberg, Autriche

Dans la proche Autriche, le style naturel, simple et durable des constructions contemporaines est une attraction...

  10.10.2021 20:00
Premium

EvasionEvasion: flâner à Berne, au secEvasion: flâner à Berne, au sec

Evasion: flâner à Berne, au sec

Cité d’art et d’histoire, notre ville fédérale invite à se passer de parapluie, même sous les orages.

  06.10.2021 17:24
Premium

Top