Réservé aux abonnés 6

Renaissance d'un seigneur des océans

Réhabilitations et avant-garde sont sa carte de visite.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6830153.jpg

info@lacote.ch

Qui dit bristol pense au fin carton blanc emblématique de la ville. Cette carte de visite ne devrait cependant pas occulter les autres fleurons de l'industrie locale: fabrication de composants pour l'aéronautique - Concorde, en son temps - et, plus anciennement, vaste chantier naval. C'est au coeur de ce dernier qu'est assemblé, en 1843, l'ancêtre de nos paquebots modernes: le SS Great Britain, plus gros navire au long cours jamais conçu jusque-là.

Dessiné par l'ingénieur Isambard Kingdom Brunel - fils d'un couple franco-britannique - ce bateau rallie d'abord la Grosse Pomme, s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois