Réservé aux abonnés

Tim McMillan ou l'exil européen d'un "six-cordiste" australien

Le guitariste et son groupe se produiront ce soir sur les planches du caveau nyonnais.
06 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6379330.jpg

info@lacote.ch

Australien d'origine et Allemand d'adoption, Tim McMillan sera de passage ce soir à la Parenthèse. Ce guitariste de haut-vol - le grand Al di Meola pense d'ailleurs tout le bien du monde de son jeu - y présentera son set acoustique, quelque part entre rock, folk et envolées virtuoses. Mais plus que tout, Tim McMillan semble bien décider à prouver au public que la musique instrumentale est loin d'être ennuyeuse et peut potentiellement toucher une large audience... quand on lui ajoute un soupçon de voix.

Vous avez grandi en Australie et aujourd'hui vous vivez à Leipzig. Pourquoi s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois