Réservé aux abonnés

Un artiste qui s'affirme

Karim Slama revient avec son nouveau one man show.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7557555.jpg

 

On peut lire ça et là que Karim Slama est charmeur, pétillant, d'une tendre sensibilité. Une semaine à peine avant la première de son nouveau spectacle, "A part ça, globalement, ça va plutôt bien", il se livre généreusement, au Théâtre du Pré-aux-Moines, à Cossonay, où il répète depuis quelques jours. Au premier rang, sur un fauteuil rouge de la salle, il est détendu et accueillant. Il confie posément que l'expérience et les ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois