Une mission habitée américaine pourrait aboutir sur Mars en 2018

chargement

Espace Une expédition habitée vers la planète rouge est prévue en 2018 par le multimillionnaire américain Dennis Tito.

  28.02.2013, 07:24
Le multimillionnaire américain Dennis Tito envisage de lancer une mission habitée sur Mars en 2018.

Un ambitieux projet de mission habitée autour de Mars a été dévoilé par le multimillionnaire américain Dennis Tito, premier touriste à avoir volé dans l'espace. L'expédition vers la planète rouge est prévu en 2018. Son financement reste cependant très incertain.

Le voyage durerait 501 jours aller-retour. Le départ est programmé le 5 janvier 2018. Grâce à un gros lanceur, une capsule modifiée sera propulsée hors de l'orbite terrestre pour se placer sur la trajectoire de Mars, a expliqué M. Tito mercredi à Washington.

La mission s'appuiera sur des technologies existantes et prouvées de transport spatial. Elles seront dérivées du secteur aérospatial privé, de la Nasa et de la Station spatiale internationale (ISS).

M. Tito n'a pas donné d'estimation du coût de ce projet financé par des contributions privées. Il a signalé qu'il n'attend pas de participation financière de la Nasa, l'agence spatiale américaine. Il a également exclu une coopération internationale.

La plus courte distance Terre-Mars

"Ce périple historique, avec un survol de la planète rouge à moins de 160 km d'altitude, est possible grâce à un alignement planétaire rare qui se produit tous les cinq ans". Il place la Terre et Mars à la plus courte distance, a fait valoir M. Tito, 72 ans, lors d'une conférence de presse.

De plus, le vol coïncidera avec un cycle de faible activité solaire. Cela permettra une plus faible exposition aux radiations, un des grands dangers pour l'équipage.

Le groupe d'aventuriers constitué autour de M. Tito a créé une fondation baptisée "Inspiration Mars". Celle-ci prévoit de recruter un équipage de deux personnes, de préférence un couple d'âge moyen, pour effectuer la mission "en tant que citoyens privés".

Catalyseur

"L'exploration humaine de l'espace est un catalyseur essentiel pour la croissance et la prospérité future de l'Amérique", a souligné le multimillionnaire. "Il s'agit d'une mission pour l'Amérique qui va générer du savoir, de l'expérience et un élan pour la prochaine grande ère de l'exploration spatiales", a-t-il ajouté.

Un porte-parole de la Nasa a signalé dans un communiqué que l'agence spatiale américaine "poursuivrait ses discussions avec Inspiration Mars pour déterminer comment elle pourrait collaborer dans des activités pouvant être un complément de ses vols spatiaux habités et des projets d'exploration de Mars."

Défi technologique

John Logsdon, ancien directeur du Space Policy Institute à l'Université George Washington, estime que ce projet n'est "pas impossible mais très peu plausible". Il cite le problème du financement et les défis technologiques, sans oublier le risque élevé pour l'équipage.

"Outre l'argent, le plus grand problème sera celui de la capacité de ce groupe à intégrer toutes les technologies dans ce système" de vol, a-t-il expliqué à l'AFP. De plus "le risque que quelque chose aille mal est élevé. Une fois qu'ils auront entamé leur voyage, ils ne pourront pas faire demi-tour', a ajouté cet expert.

Premier "touriste" de l'espace

Selon Robert Zubrin, président de l'association privée Mars Society, qui n'a rien à voir avec ce projet, une telle mission est possible avec "un ou deux milliards de dollars" (environ autant en francs suisses).

Dennis Tito a été le premier "touriste" de l'espace. Il avait acheté un siège dans un Soyouz russe pour aller dans l'ISS où il a séjourné une semaine en 2001.


 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SuisseEvasion: les hauts et les bas de LucerneEvasion: les hauts et les bas de Lucerne

LoisirsThéâtre, jazz, magie: nos 5 idées de sorties pour la fin de semaineThéâtre, jazz, magie: nos 5 idées de sorties pour la fin de semaine

CinémaCinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim TrierCinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim Trier

EvasionEvasion: Vorarlberg, quand l’architecture sort du boisEvasion: Vorarlberg, quand l’architecture sort du bois

Evasion: Vorarlberg, Autriche

Dans la proche Autriche, le style naturel, simple et durable des constructions contemporaines est une attraction...

  10.10.2021 20:00
Premium

EvasionEvasion: flâner à Berne, au secEvasion: flâner à Berne, au sec

Evasion: flâner à Berne, au sec

Cité d’art et d’histoire, notre ville fédérale invite à se passer de parapluie, même sous les orages.

  06.10.2021 17:24
Premium

Top