Obama décore le "géant" Bob Dylan dont il se dit "grand fan"

chargement

Distinction L'icône du "protest song" Bob Dylan a reçu mardi la plus haute récompense civile des Etats-Unis des mains du président Barack Obama.

  30.05.2012, 07:04
Bob Dylan, 70 ans et 50 de carrière, décoré par le président Obama.

Le président Barack Obama a remis mardi la plus haute récompense civile des Etats-Unis à Bob Dylan. Il a qualifié le chanteur de "géant" et il s'est dit "vraiment un grand fan".

"Aujourd'hui, tout le monde de Bruce Springsteen à U2 doit beaucoup à Bob", a affirmé M. Obama dans la salle d'apparat de la Maison Blanche, aux côtés de l'icône du "protest song" des années 1960, redingote à décorations argentées, noeud papillon et lunettes noires qu'il n'a pas retirées de la cérémonie.

"Il n'y a pas de plus grand géant dans l'histoire de la Musique américaine", a assuré M. Obama à propos de Bob Dylan, 70 ans dont 50 de carrière.

Glenn ou Stevens

"Après toutes ces années, il est toujours à la recherche d'un son, d'un petit peu de vérité, et je dois dire que je suis vraiment un grand fan", a ajouté M. Obama, malicieux, avant de passer la "presidential medal of freedom" autour du cou de l'auteur-compositeur et interprète de chansons comme "Like a rolling stone", "A hard rain's a-gonna fall" ou encore "Desolation row".

Le président, né en 1961, un an avant la sortie du premier album de Bob Dylan, a assuré avoir écouté ses chansons lorsqu'il était étudiant. "Le monde s'était ouvert à moi, parce que (Dylan) avait saisi quelque chose de vital au sujet de ce pays", a-t-il estimé.

Outre Bob Dylan, M. Obama a remis cette décoration en particulier à l'ancienne secrétaire d'Etat Madeleine Albright, la romancière prix Nobel de littérature Toni Morrison, l'ancien astronaute John Glenn et l'ex-juge de la Cour suprême John Paul Stevens, ces deux derniers étant nonagénaires.

Autre réunion prévue

Parmi les lauréats cette année, plusieurs ont reçu cette médaille à titre posthume, dont le "messager de l'Holocauste" polonais Jan Karski et la fondatrice de la branche féminine des scouts, Juliette Gordon Low.

Aussi récipiendaire, le président israélien Shimon Peres se verra lui remettre cette décoration lors d'un événement séparé le mois prochain à la Maison Blanche.

"Ce qui est formidable dans ces cérémonies, pour moi, est que tant de ces gens sont mes héros, à titre individuel. Je sais quel effet ils ont eu sur ma vie", a affirmé M. Obama, en citant en particulier Toni Morrison.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CHANCELoteries: le Swiss Loto fait deux nouveaux millionnairesLoteries: le Swiss Loto fait deux nouveaux millionnaires

Livre«Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes», de Lionel Shriver«Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes», de Lionel Shriver

Un marathon pour le petit-déjeuner

Après «Il faut qu’on parle de Kevin», Lionel Shriver continue à déconstruire les idées reçues avec un humour ravageur....

  11.10.2021 20:00
Premium

Petit écranSquid Game: 5 choses à savoir sur la série phénomène du momentSquid Game: 5 choses à savoir sur la série phénomène du moment

événementStromae de retour sur scène en août 2022 à Rock en SeineStromae de retour sur scène en août 2022 à Rock en Seine

DétenteHabitat: quel spa aménager chez soi?Habitat: quel spa aménager chez soi?

Top