28.11.2018, 15:00

Neuchâtel: le rappeur Médine pourra se produire sous conditions à la Case à chocs

chargement
Même si certains ont tenté de le faire taire en interdisant son concert à la Case à chocs, Médine s'y produira bien ce vendredi 30 novembre.

Musique Malgré la pétition qui circule toujours pour faire interdire son concert, le rappeur français Médine se produira bien à la Case à chocs. Mais les autorités communales neuchâteloises ont tout de même imposé certaines conditions à l'organisateur.

On l’aime ou on le déteste, Médine. Il n’y a que peu de nuances. Son franc-parler sans limites déclenche à la fois l’admiration sans bornes de ses fans et l’ire de ses détracteurs. Notamment dans leur viseur, les morceaux «Angle d’attaque (Acte 1)» et «Don’t Laïk», accusées d’attiser la haine anti-blanc sous couvert de l’idéologie islamiste. Et pourtant, Médine s’est déjà produit une demie douzaine de fois à Neuchâtel.

 

 

A l’origine de deux pétitions qui visaient à museler le rappeur français en terres helvétiques, l’Alternative populaire suisse et l’Association suisse vigilance islam doivent déchanter: son concert aux Docks de Lausanne a finalement bien eu lieu le 27 octobre dernier, et sa venue à la Case à chocs ce vendredi 30 novembre ne fait pas l’ombre d’un doute, malgré les 2800 paraphes. Mais les autorités communales ont livré des consignes aux organisateurs de l’événement. Car, comme le rappelle la conseillère communale en charge de la Sécurité Violaine Blétry-de Montmollin – à qui s’adressait la pétition neuchâteloise –, la Ville leur loue la salle pour la soirée. 

Loi à respecter

«Nous avons décidé de ne pas interdire ce concert, et de ne pas imposer de contraintes artistiques», précise l’élue, en faisant référence à la municipalité de Lausanne, qui avait exhorté l’artiste à ne pas interpréter les deux chansons précitées. «C’est un artiste qui fait polémique, et ça je peux l’entendre, mais cela ne justifie pas de le censurer. Par contre, nous avons exigé que certaines dispositions de la loi suisse soient respectées, au niveau des races, des ethnies, des religions, et du droit suisse en général.» Rappelons que Médine s’est déjà produit une demie douzaine de fois à Neuchâtel.

Sécurité renforcée

Une version tempérée des exigences vaudoises, en somme. Assortie d’une demande de dispositif sécuritaire particulier, qui doit assurer le bon déroulement du concert, la protection de l’artiste ainsi que des spectateurs. La police cantonale neuchâteloise a aussi été mise au parfum.

Quant à l’organisation Terrible Style, instigatrice de l’événement, elle accuse le coup. A quatre jours du concert, seuls 150 billets ont trouvé preneur, dans cette salle qui peut accueillir 600 personnes. Les pétitionnaires «ont eu gain de cause, entre guillemets, leur action a eu une répercussion négative», soupire Avni Krasniqi, président de Terrible Style. Mais le président reste confiant. «Pour les concerts de rap, le public achète souvent des places le soir-même. De toute manière, nous savions que nous n’allions pas faire salle comble.»

 

Infos pratiques

Case à chocs, Neuchâtel, le vendredi 30 novembre à 22h.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

insoliteBanksy incite les Londoniens à porter le masque dans le métroBanksy incite les Londoniens à porter le masque dans le métro

Les roman(d)s de l'étéLes héroïnes d'Alice Revaz se promènent dans leurs paysages intérieursLes héroïnes d'Alice Revaz se promènent dans leurs paysages intérieurs

Paysages intérieurs d'Alice Rivaz

Les femmes des nouvelles d’Alice Rivaz circulent entre leur Jura vaudois natal et leur ville d’adoption Genève. Les...

  14.07.2020 20:00
Premium

Cet été on bouge autrementCet été on bouge autrement

Cet été on bouge autrement

Cet été les vacances peuvent servir à découvrir une autre façon de pratiquer le sport. De manière plus fun, mais aussi...

  10.07.2020 20:00
Premium

animauxHuit singes-écureuils sont nés au zoo de BâleHuit singes-écureuils sont nés au zoo de Bâle

InsoliteCanada: pour concilier art et pandémie, Van Gogh s’expose en version drive-in à TorontoCanada: pour concilier art et pandémie, Van Gogh s’expose en version drive-in à Toronto

Top