Plus il y a de matière grise, plus il y a de générosité

chargement

Science Des chercheurs de l'Université de Zurich ont découvert qu'il existe un lien entre l'anatomie du cerveau, son activité et un comportement altruiste.

  11.07.2012, 18:20
De précédentes recherches ont déjà démontré qu'une zone particulière du cerveau, la substance grise, située entre le pariétal et le lobe temporal, est associée aux capacités d'empathie et de compréhension de l'autre.

Il existe un lien entre l'anatomie du cerveau, son activité et un comportement altruiste. Voilà la découverte d'une équipe de chercheurs de l'Université de Zurich annoncée mercredi. Plus une personne dispose de substance grise, située dans le système nerveux central, moins elle aura tendance à se comporter de manière égoïste.

Afin de parvenir à ces résultats, les chercheurs ont invité plusieurs cobayes à partager une somme d'argent entre eux-mêmes et un autre joueur anonyme. Les participants avaient la possibilité de se passer volontairement d'une certaine part de la somme leur revenant, en faveur d'une autre personne. Selon l'équipe de recherche, il s'agit là d'un comportement altruiste, car on aide quelqu'un d'autre à ses propres dépends.

Les résultats ont montré une grosse différence parmi les participants. Certains n'étaient pratiquement jamais prêts à faire don d'une partie de leur somme à une tierce personne, tandis que d'autres ont fait preuve d'un altruisme plus prononcé.

De précédentes recherches ont déjà démontré qu'une zone particulière du cerveau, la substance grise, située entre le pariétal et le lobe temporal, est associée aux capacités d'empathie et de compréhension de l'autre. Les chercheurs ont donc cherché à savoir si cette région du cerveau est également liée à un comportement altruiste. Selon Yosuke Morishima, post-doctorant à l'Institut d'économie politique de l'Université de Zurich, les personnes se comportant de manière altruiste ont plus de substance grise dans leur cerveau que les autres.

Ces résultats sont jugés très intéressants par Ernst Fehr, le directeur de l'institut. "Il ne faut toutefois pas en déduire que les comportements altruistes sont uniquement dictés par la biologie", précise-t-il. Pour lui, la quantité de matière grise est également influencée par des processus sociaux. Les résultats de l'étude posent donc la question de savoir si un entraînement adapté ou des normes sociales peuvent avoir un effet sur un comportement altruiste.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ExpositionBâle: plus de 100 reproductions de Banksy à voir dès le 1er marsBâle: plus de 100 reproductions de Banksy à voir dès le 1er mars

santéJeûne intermittent: programme et conseils pour s'y mettre sans risqueJeûne intermittent: programme et conseils pour s'y mettre sans risque

LittératureBande dessinée: la famille selon Florence CestacBande dessinée: la famille selon Florence Cestac

La famille selon Florence Cestac

Florence Cestac raconte avec humour l’histoire d’une famille typique des Trente Glorieuses, papa qui commande et maman...

  22.02.2021 20:00
Premium

OrphelinsMusique: le célèbre duo électro Daft Punk se sépareMusique: le célèbre duo électro Daft Punk se sépare

Le célèbre duo Daft Punk se sépare

C’est la fin d’un groupe mythique. Daft Punk annonce sa séparation dans un clip qui ne laisse aucun doute sur le futur...

  22.02.2021 17:54

TendanceConnecté: tous en selle!Connecté: tous en selle!

Connecté: tous en selle!

Les objets connectés sont devenus indispensables dans le monde du sport, y compris dans celui de l’équitation.

  19.02.2021 20:00
Premium

Top