Repas de Noël: que mange-t-on à travers le monde?

chargement

À table La période des fêtes de fin d’année est synonyme de festin et de partage. Tour d’horizon des coutumes culinaires pratiquées dans le monde le soir du réveillon de Noël.

 21.12.2020, 13:43
Les Suisses cuisinent souvent de la dinde, du rôti ou une fondue chinoise pour le réveillon de Noël (illustration).

Saumon, foie gras et bûches ornent généralement les tables des Romands les 24 et 25 décembre. Pour le plat principal, certains cuisinent de la dinde ou du chapon, mais de nombreuses familles privilégient la convivialité d’une fondue chinoise, bien que l’OFSP recommande de privilégier un caquelon par foyer d’invités cette année.

A lire aussi : Fêtes de fin d’année: comment passer Noël sereinement malgré le Coronavirus

Côté Suisse alémanique, le jambon à l’os remporte toujours un franc succès. D’une région et d’un pays à l’autre, les traditions de Noël varient. Découvrez quelques spécialités préparées par différentes cultures d’ici et d’ailleurs pour le réveillon.

La Suède et ses harengs

Pour le «Julbord» (buffet de Noël), les Suédois préparent généralement des filets de hareng marinés, accompagnés d’une salade de betteraves et d’un gratin composé de pomme de terre, oignons et anchois. Les travers de porcs sont aussi très appréciés.

Chaque famille a sa propre recette de «Julkinka», le jambon de Noël star du repas. Différents pains et fromages suédois trônent également sur la table. 

Un Noël à l’américaine

Le plat des fêtes par excellence aux États-Unis est la dinde farcie. Étant donné que cette dernière est surtout l’emblème de Thanksgiving, célébré en novembre, certaines familles lui préfèrent le jambon glacé à l’ananas pour Noël. En guise d’accompagnements, on retrouve souvent des haricots verts, de la purée de patates douces et la célèbre sauce aux canneberges.

Pour le dessert, c’est un festival de tartes: aux noix de pécan, aux pommes, à la citrouille… Sans oublier le pain d’épice. De quoi satisfaire tous les gourmands!

 

 

Les Japonais vont chez KFC

Cela peut paraître étonnant mais, le soir du réveillon, les Japonais vont au restaurant KFC, une chaîne spécialisée dans le poulet frit. Le pays comptant très peu de Chrétiens, Noël n’est pas une fête nationale ou religieuse au Japon. Il s’agit d’une fête importée de l’étranger et relativement récente. 

Comme l’expliquait le Financial Times en 2010 déjà, c’est une campagne publicitaire particulièrement réussie en 1974 qui a permis au géant du fast-food d’instaurer une nouvelle tradition au sein des familles japonaises: manger du poulet à Noël. Dans certains endroits, la demande est si forte qu’il faut réserver son paquet de poulet frit jusqu’à deux mois à l’avance.

Festival de desserts au Portugal

Le soir de Noël, on retrouve principalement du balahau cozido, de la morue servie avec du chou et des pommes de terre, sur les tables portugaises. Comme l’explique le Journal des Femmes, une attention particulière est portée aux desserts le soir du réveillon et une table leur est même dédiée.

Selon la tradition, près de 13 desserts sont préparés, faisant référence à la Cène, dernier repas de Jésus avant de mourir. Parmi les gourmandises, on déguste le Bolo Rei, gâteau des rois à base de fruits secs et cristallisés, l’arroz doce, traditionnel riz au lait portugais, ou les rabanadas, une sorte de pain perdu.

 

 

Les Camerounais et le ndolé

L’un des plats typiques préparé pour les fêtes au Cameroun est le ndolé, une plante légumière dont on consomme les feuilles et qui est généralement accompagnée de viande, de poisson ou de crevettes. On le sert avec du manioc et du plantain. 

On mange aussi du Ngond’a Mukon (un gâteau composé de graines de courge séchées et de viande de bœuf), du poulet DG (pour «directeur général» car c’est un plat très cuisiné lorsqu’on reçoit des personnalités) et du taro, un légume-racine.

 

 

En Italie, panettone et saucisson au chocolat

Au Nord, le menu se compose de lasagnes, rôti de lapin ou de veau. Dans le Sud, les spaghetti alle vongole, contenant des coques et palourdes, sont très appréciés tout comme les calamars frits. Chaque région italienne a ses propres traditions, mais un point commun persiste. On retrouve le Panettone sur toutes les tables d’Italie. 

Autre dessert très consommé en Italie durant les fêtes: le saucisson au chocolat. Il s’agit d’une mignardise en trompe-l’œil fabriquée avec du chocolat et des biscuits secs.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En chiffres397 francs pour les jouets: quelles sont les dépenses des Suisses pour les cadeaux de Noël?397 francs pour les jouets: quelles sont les dépenses des Suisses pour les cadeaux de Noël?

InsolitePérou: un Père Noël et son elfe arrêtent un dealer de droguePérou: un Père Noël et son elfe arrêtent un dealer de drogue

mesures anti-CovidCoronavirus: le confinement avant Noël pour l’instant pas envisagéCoronavirus: le confinement avant Noël pour l’instant pas envisagé

CélébrationsEtats-Unis: polémique autour des fêtes de Mike Pompeo pour NoëlEtats-Unis: polémique autour des fêtes de Mike Pompeo pour Noël

LivraisonsBlack Friday, Cyber Monday, Noël: La Poste bat des records de colisBlack Friday, Cyber Monday, Noël: La Poste bat des records de colis

Top