Alarmés par le 144, ils ont 4 minutes pour vous aider à survivre

chargement

Santé Les premiers répondants sont des secouristes bénévoles pas comme les autres, ils interviennent en quelques petites minutes et seulement auprès des victimes d’arrêt cardiaque.

 24.11.2020, 15:00
Lecture: 8min
Premium
Denis Braun, l'un des First Responders (ici avec un défibrillateur), est bénévole dans le domaine des premiers secours depuis près de trois décennies.

A 10 ans, un enfant est déjà capable d’apprendre les gestes de réanimation de base ainsi que l’utilisation d’un défibrillateur automatique. Pourtant, trois quarts des personnes témoins d’un arrêt cardiaque qui appellent le 144 ne savent pas agir utilement. Actuellement, seule une personne sur vingt survit à un arrêt cardio-respiratoire (ACR).

Chaque minute qui s’écoule après le début d’un ACR représente une...

À lire aussi...

étudeSommeil: les Suisses ne dorment que sept heures par nuit en moyenneSommeil: les Suisses ne dorment que sept heures par nuit en moyenne

SantéEst-ce que trop de propreté nuit à la santé?Est-ce que trop de propreté nuit à la santé?

SantéSanté: moins de vaccinations enregistrées chez les enfants en 2020Santé: moins de vaccinations enregistrées chez les enfants en 2020

SantéSanté: plus de mortalité infantile, mais moins de naissances avant termeSanté: plus de mortalité infantile, mais moins de naissances avant terme

SantéLe CHUV ouvre la première banque de lait maternel en Suisse romandeLe CHUV ouvre la première banque de lait maternel en Suisse romande

Top