27.09.2016, 23:28

Cancer du sein: déodorants suspectés

Premium
chargement
Par ATS
SELS D’ALUMINIUM

Une étude menée par des chercheurs de la Fondation des Grangettes, à Genève, apporte des éléments supplémentaires à l’incrimination possible des sels d’aluminium dans la survenue de cancers du sein. Ces substances se trouvent notamment dans les déodorants.

Les docteurs Stefano Mandriota et André-Pascal Sappino ont montré que des cellules mammaires exposées in vitro à des sels d’aluminium développent la...

À lire aussi...

FuméeTabac: Philip Morris prévoit la fin des cigarettes «d’ici 10 à 15 ans»Tabac: Philip Morris prévoit la fin des cigarettes «d’ici 10 à 15 ans»

PénurieSanté: la Suisse manquera encore de 1000 médecins de famille d’ici 2030Santé: la Suisse manquera encore de 1000 médecins de famille d’ici 2030

PandémieCoronavirus: 1 personne infectée sur 5 ne présenterait pas de symptômesCoronavirus: 1 personne infectée sur 5 ne présenterait pas de symptômes

A la haussePrimes maladie: comment faire pour changer d’assurance?Primes maladie: comment faire pour changer d’assurance?

SantéTélémédecine: cinq facettes de la relation médecin patientTélémédecine: cinq facettes de la relation médecin patient

La télémédecine en cinq points

Télémédecine ne signifie pas déshumanisation. La relation humaine reste au coeur du lien patient-médecin.

  15.09.2020 15:00
Premium

Top