Cancer du sein: déodorants suspectés

chargement
Par ATS
  27.09.2016, 23:28
Premium
SELS D’ALUMINIUM

Une étude menée par des chercheurs de la Fondation des Grangettes, à Genève, apporte des éléments supplémentaires à l’incrimination possible des sels d’aluminium dans la survenue de cancers du sein. Ces substances se trouvent notamment dans les déodorants.

Les docteurs Stefano Mandriota et André-Pascal Sappino ont montré que des cellules mammaires exposées in vitro à des sels d’aluminium développent la...

À lire aussi...

SuisseCoronavirus: «la situation est plutôt bonne dans son ensemble»Coronavirus: «la situation est plutôt bonne dans son ensemble»

SantéContraception: en Suisse, les femmes se détournent de la piluleContraception: en Suisse, les femmes se détournent de la pilule

ChronobiologieBien manger, c’est une manière de remettre les pendules à l’heureBien manger, c’est une manière de remettre les pendules à l’heure

En chiffresSanté: un enfant meurt chaque semaine du cancer en SuisseSanté: un enfant meurt chaque semaine du cancer en Suisse

TémoignagesCancer de l’enfant: des assurances maladie refusent de rembourser des médicamentsCancer de l’enfant: des assurances maladie refusent de rembourser des médicaments

Top