Comment la musique modifie notre cerveau

chargement

NEUROCHIMIE Jouer d’un instrument a des effets bénéfiques sur le plan intellectuel et cérébral. Les musiciens assidus auraient même un cerveau différent de la moyenne.

Par aude.raimondi@planetesante.ch
  11.05.2018, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Ecouter et jouer de la musique permet de diminuer le niveau de l’hormone responsable du stress.

«Je respire musique, je réfléchis musique, je pleure en musique», chante Calogero dans son dernier opus. Présente dans chaque société humaine dès la préhistoire, la musique a façonné notre culture et notre évolution. En chacun de nous vit un mélomane, sensible et attentif aux mélodies qui nous entourent.

D’un point de vue scientifique également, le chanteur français ne croit pas si bien dire: faire de la musique est une activité extrêmement complète, qui mobilise de multiples zones...

À lire aussi...

SantéL’hypocondriaque n’est pas un malade imaginaireL’hypocondriaque n’est pas un malade imaginaire

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: infidélité et mensongeLa chronique sexo d’Anne Devaux: infidélité et mensonge

SantéCancer du côlon: les cantons romands vont améliorer le dépistageCancer du côlon: les cantons romands vont améliorer le dépistage

SuisseCoronavirus: «la situation est plutôt bonne dans son ensemble»Coronavirus: «la situation est plutôt bonne dans son ensemble»

SantéContraception: en Suisse, les femmes se détournent de la piluleContraception: en Suisse, les femmes se détournent de la pilule

Top