Dans la famille des papillomavirus

chargement

VACCINATION Les HPV (Human Papilloma Virus) sont à l’origine du plus grand nombre d’infections sexuelles en Suisse.

Par anne.devaux@lacote.ch
 27.12.2017, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Vue d’artiste du papillomavirus humain (HPV). Si la plupart des infections sont bénignes, d’autres présentent un risque élevé de lésions précancéreuses. La seule protection efficace contre ces virus est la vaccination.

La famille des papillomavirus est composée d’une centaine de génotypes tous numérotés. Elle se divise en deux branches, celle des papillomavirus qui s’attaquent aux muqueuses génitales et orales, et celle qui abrite les souches affectant la peau. La plupart des infections, bénignes, sont éliminées par l’organisme. En revanche, d’autres HPV présentent un risque élevé de lésions précancéreuses et sont...

À lire aussi...

HématologieThrombose: 5 points pour fluidifier le sujetThrombose: 5 points pour fluidifier le sujet

PlantesLa vigne rouge est l’amie des jambes lourdesLa vigne rouge est l’amie des jambes lourdes

SantéSanté: les nouvelles infections du VIH ont reculé de 30% en dix ansSanté: les nouvelles infections du VIH ont reculé de 30% en dix ans

FinalementSanté: le dossier électronique du patient arrive dans 6 cantons romandsSanté: le dossier électronique du patient arrive dans 6 cantons romands

GlandA Gland, la clinique La Lignière prône une vie saine depuis 115 ansA Gland, la clinique La Lignière prône une vie saine depuis 115 ans

Top