Déclaré mort, il se réveille avant son embaumement

chargement

HAPPY END Un vieil homme de Lexington (Mississippi, sud) déclaré mort s'est réveillé jeudi dans sa housse mortuaire aux pompes funèbres alors qu'il allait être embaumé, indique vendredi la presse américaine. Selon le médecin légiste, un pacemaker qui se serait arrêté avant de repartir pourrait expliquer la méprise.

  28.02.2014, 20:45
- photo. d'illustration -

Walter Williams, 78 ans, avait été déclaré mort mercredi soir à son domicile par le médecin légiste local, qui avait contrôlé son pouls.  

Transporté aux pompes funèbres Porter and Sons de la ville, le vieil homme s'est réveillé et a commencé à taper sur la housse pour pouvoir en sortir. «Pour résumer, il n'était pas mort», a indiqué l'entrepreneur Byron Porter à la station de télévision locale WAPT (ABC).  

L'ancien agriculteur a immédiatement été conduit à l'hôpital.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MédecineSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminueSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminue

SantéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancé

RéinsertionSanté: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»Santé: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»

SantéLe court séjour en EMS, une ressource méconnueLe court séjour en EMS, une ressource méconnue

En chiffresAssurance maladie: près d’1,1 million de Suisses pourraient réduire leurs primes de 40% ou plus en 2022Assurance maladie: près d’1,1 million de Suisses pourraient réduire leurs primes de 40% ou plus en 2022

Top