Démarchage téléphonique: santésuisse enregistre 125 infractions

chargement

ASSURANCE MALADIE 125 infractions à la limitation du démarchage téléphonique ont été relevées entre le 1er juin 2011 et le 31 mai dernier. La plupart sont commises par des courtiers "sauvages".

  31.07.2012, 12:53
125 infractions à la limitation du démarchage téléphonique ont été relevées entre le 1er juin 2011 et le 31 mai dernier.

Santésuisse a reçu au total 356 plaintes durant cette période mais un tiers seulement a été reconnue comme une infraction à l'accord sur le démarchage téléphonique, a indiqué à l'ats la faîtière.

Cette nette diminution des plaintes déposées auprès de l'ombudsman de l'assurance maladie confirme l'efficacité de la limitation du démarchage téléphonique décidée pour l'assurance de base, estime santésuisse.
 
Sur les 125 infractions avérées, deux sur trois sont le fait de courtiers qui contactent les assurées sans nommer l'assureur maladie. Seules neuf ont pu être imputées à des caisses. Celles-ci ont été avisées par santésuisse, a indiqué Silvia Schütz, porte-parole de la faîtière. En cas de violations répétées, le nom des caisses est publié sur internet.
 
Les 231 autres plaintes recensées par l'ombudsman sont inclassables, l'infraction n'ayant pas pu être confirmée. L'accord sur le démarchage téléphonique dans l'assurance maladie est entrée en vigueur le 1er juin 2011. Hormis Assura, toutes les autres caisses sont partie prenante.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Projet piloteCannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022Cannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022

«Excessifs»Assurance maladie: les hôpitaux surfacturent des prestations aux complémentairesAssurance maladie: les hôpitaux surfacturent des prestations aux complémentaires

MédecineSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminueSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminue

SantéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancé

RéinsertionSanté: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»Santé: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»

Top