Santé: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»

chargement

Réinsertion Des cantons romands proposent des programmes pour réinsérer le personnel infirmier qui a cessé de pratiquer.

Par Sevan Pearson
  13.10.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
KEYSTONE

«Après une longue pause dans le métier, je m’interdisais de travailler dans les soins. Je n’étais plus dans le coup et n’osais plus dire être infirmière.» Formée à l’école en soins infirmiers de Sion, Agnès Fumeaux a pratiqué son métier de 1991 à 2005. Elle s’est ensuite consacrée exclusivement à ses cinq enfants. En 2013, elle reprend un poste d’accompagnante dans les addictions, puis devient infirmière indépendante dans le coaching en 2016. Trois ans plus tard, elle s’inscrit à un nouveau...

À lire aussi...

PositionSoins infirmiers: l’initiative va trop loin pour le Conseil fédéralSoins infirmiers: l’initiative va trop loin pour le Conseil fédéral

SantéSanté: le comité «oui aux soins infirmiers» lance sa campagneSanté: le comité «oui aux soins infirmiers» lance sa campagne

TémoignageEpuisés par la pandémie, plus d’une infirmière et infirmier sur 10 a quitté le métier en SuisseEpuisés par la pandémie, plus d’une infirmière et infirmier sur 10 a quitté le métier en Suisse

SANTÉLe personnel infirmier en partie entendu par le Conseil nationalLe personnel infirmier en partie entendu par le Conseil national

Top