L’hypocondriaque n’est pas un malade imaginaire

chargement

Santé De l’inquiétude exagérée et passagère pour notre santé au trouble de l’hypocondrie, il existe un fossé de souffrance psychique.

 03.03.2021, 07:00
Lecture: 5min
Premium
La pandémie a renforcé notre tendance hypocondriaque.

L’apparition d’un contexte sanitaire très anxiogène, comme le SIDA il y a 40 ans ou le Coronavirus aujourd’hui, réunit une série d’éléments susceptibles de renforcer les hypocondriaques dans leurs croyances erronées et de révéler la tendance à l’hypocondrie de tout un chacun.

Méconnaissance de la maladie, divergences politiques et scientifiques et risque de contamination malgré les précautions recommandées...

À lire aussi...

rechercheL’EPFL développe un hydrogel injectable qui répare les tissus déchirésL’EPFL développe un hydrogel injectable qui répare les tissus déchirés

PréventionDix accidents graves de vélo électrique par semaine: nouvelle campagne de préventionDix accidents graves de vélo électrique par semaine: nouvelle campagne de prévention

CancerComment sauver la qualité de vie malgré le cancerComment sauver la qualité de vie malgré le cancer

TechnologieSanté: nouvelle approche thérapeutique de la maladie de ParkinsonSanté: nouvelle approche thérapeutique de la maladie de Parkinson

ConséquencesCoronavirus: un tiers des malades du Covid a des troubles psychologiques ou neurologiquesCoronavirus: un tiers des malades du Covid a des troubles psychologiques ou neurologiques

Top