La face sombre de Louis Agassiz

chargement

EXPOSITION Le Musée de Grindelwald, dans l'Oberland bernois, montre les aspects racistes et créationnistes des thèses du scientifique suisse.

Par JEAN-LUC WENGER
  30.08.2012, 00:01
Lecture: 4min
Premium
1/2  

Les onze panneaux de l'exposition "Louis Agassiz, glaciologue et raciste" côtoient ceux consacrés à la vie du pasteur Gottfried Strasser, cent ans après sa mort. Si le second semble avoir marqué la vie culturelle et politique de Grindelwald, l'aura et l'influence de Louis Agassiz (1807-1873), naturaliste brillant, s'est déployée largement à travers le monde.

En 2007, le...

À lire aussi...

MédecineSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminueSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminue

SantéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancé

RéinsertionSanté: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»Santé: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»

SantéLe court séjour en EMS, une ressource méconnueLe court séjour en EMS, une ressource méconnue

En chiffresAssurance maladie: près d’1,1 million de Suisses pourraient réduire leurs primes de 40% ou plus en 2022Assurance maladie: près d’1,1 million de Suisses pourraient réduire leurs primes de 40% ou plus en 2022

Top