29.10.2019, 16:00

Obésité: ces messages qui pèsent lourd

Premium
chargement
Une des manières d'éviter de prendre du poids et d'apprendre à lire les messages envoyés par l’estomac au cerveau.

Nutrition Pour adopter de bonnes habitudes alimentaires, il faut apprendre à lire les messages envoyés par l’estomac au cerveau. Et ainsi prévenir une prise de poids malvenue.

L’obésité concerne chacun d’entre nous. Elle arrive très vite. Un chagrin d’amour, un choc psychologique, trop de stress, des années de mauvaises habitudes alimentaires suffisent pour passer rapidement de quelques kilos en trop à une obésité morbide. La plupart des personnes concernées souffrent d’hyperphagie, c’est-à-dire d’une véritable addiction alimentaire qui transforme la nourriture en refuge émotionnel.

L’hormone de la satiété

«Il faut manger lentement pour laisser à l’estomac le temps de fabriquer de la ghréline en entrant en contact avec les aliments....

À lire aussi...

SantéLa chirurgie esthétique au-delà des préjugésLa chirurgie esthétique au-delà des préjugés

Chronique sexoLa chronique sexo d’Anne Devaux: un regard à la plageLa chronique sexo d’Anne Devaux: un regard à la plage

PandémieCoronavirus: le nombre de nouveaux cas de coronavirus repasse sous la barre des 100 casCoronavirus: le nombre de nouveaux cas de coronavirus repasse sous la barre des 100 cas

Moins de cent nouveaux cas quotidiens

Avec 66 nouveaux cas en 24 heures, la Suisse connaît un certain répit. C’est la première fois, depuis le 26 juillet,...

  04.08.2020 00:01

RisquesSanté: quatre cas de démence sur dix pourraient être évités ou retardésSanté: quatre cas de démence sur dix pourraient être évités ou retardés

Mise en gardeCoronavirus: pour l’OMS, «les jeunes ne sont pas invincibles»Coronavirus: pour l’OMS, «les jeunes ne sont pas invincibles»

Top