Pas de permis pour la faune frontalière

chargement

CORRIDORS Les communes du Grand Genève dessinent des couloirs transfrontaliers inédits pour que cerfs, chevreuils et autres espèces puissent traverser l'agglomération du bout du lac.

Par GENEVE SARA SAHLI
  29.04.2013, 00:01
Lecture: 5min
Premium
1/4  

Les loups observés en France voisine, en Savoie et dans l'Ain, traverseront très probablement un jour la frontière genevoise. Comme d'autres prédateurs, tels que le lynx, ils atteindront la Suisse dans le sillage de la grande faune.

"Les populations de cerfs devraient se renforcer à Genève ces prochaines années. La loutre pourrait aussi arriver dans la région par...

À lire aussi...

Projet piloteCannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022Cannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022

«Excessifs»Assurance maladie: les hôpitaux surfacturent des prestations aux complémentairesAssurance maladie: les hôpitaux surfacturent des prestations aux complémentaires

MédecineSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminueSanté: les cas de cancer en augmentation en Suisse, mais la mortalité diminue

SantéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancéDon d'organes sans consentement: le référendum est lancé

RéinsertionSanté: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»Santé: «Après une longue pause dans le métier, je n’osais plus me dire infirmière»

Top