17.12.2019, 15:00

Problèmes anaux: surmonter la peur de consulter

Premium
chargement
La fascination pour notre tube digestif a tout de même une limite, son ultime structure anatomique: l’anus. Le mot semble encore tabou.

Santé Douleurs, saignements ou démangeaisons au niveau de l’anus sont très fréquents, pourtant la plupart des personnes attendent des mois, voire des années, avant de consulter.

En quelques années, l’intestin, désormais élevé au rang de «deuxième cerveau», est devenu très tendance. En attestent les ventes phénoménales de l’ouvrage «Le Charme discret de l’intestin», de l’Allemande Giulia Enders, édité dans une trentaine de pays. Dans la foulée, la flore intestinale, appelée désormais microbiote, est elle aussi sortie de l’ombre, et prendre soin de ses bactéries intestinales fait aujourd’hui partie d’une bonne hygiène de vie.

Mais cette fascination pour notre tube digestif a tout de même une limite, son ultime structure...

À lire aussi...

santéL’OFSP lance sa campagne contre le coronavirus: trois gestes simples à adopterL’OFSP lance sa campagne contre le coronavirus: trois gestes simples à adopter

subsidesL’initiative du PS pour plafonner les primes maladie a aboutiL’initiative du PS pour plafonner les primes maladie a abouti

MaladieSanté: l’épidémie de grippe saisonnière continue de diminuer en SuisseSanté: l’épidémie de grippe saisonnière continue de diminuer en Suisse

EpidémieCoronavirus: un banal traitement contre le paludisme, la chloroquine, serait efficaceCoronavirus: un banal traitement contre le paludisme, la chloroquine, serait efficace

live
EpidémieCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertesCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertes

Top