Un simulateur de vieillesse pour former des professionnels de la santé

chargement

Grande-Bretagne Un journaliste du "Guardian" a passé une heure dans un "simulateur de vieillesse" utilisé par une université britannique pour former des professionnels de la santé et leur permettre de se mettre à la place des personnes âgées avec qui ils travaillent.

Par O.H.
  31.03.2014, 12:57
Le costume ralentit la marche, réduit la mobilité des articulations et pèse un certain poids que l'on ressent rapidement. Faire quelques pas devient un calvaire.

Prendre une quarantaine d'années en quelques secondes, c'est possible. Pour autant qu'on en ait envie. Un costume simulateur de vieillissement a été développé il y a déjà quelques années par une firme allemande, Il est désormais utilisé par l'Université South Bank de Londres pour former les professionnels de la Santé amenés à travailler avec des personnes âgées. L'objectif? Leur permettre d'être davantage en empathie avec elles. En un mot, se mettre à leur place et ressentir ce qu'elles ressentent.

Un journaliste du "Guardian" a tenté l'expérience durant une heure. "C'est effrayant (...), je suis fatigué, j'ai eu l'impression que ça avait duré une demi-journée", explique Josh Halliday, après sa promenade dans les rues de Londres.

Pour se mettre dans la peau d'une personne âgée, il a enfilé des surbottes qui le déstabilisent et limitent la mobilité de ses articulations. Des gants, et des coudières qui jouent le même rôle, ainsi que des lunettes simulant une réduction de l'acuité visuelle et un casque limitant ses capacités auditives. 

Résultat: marcher dans la rue, descendre une rampe d'escalier, traverser une route ou ne serait-ce que commander un café, tous ces gestes simples du quotidien deviennent compliqués quand on a 75 ou 80 ans. "Je suis incapable de voir quelles pièces de monnaie j'ai dans la main", reconnaît le journaliste en payant son café, "je suis obligé de faire confiance au vendeur."

Si l'idée de veillilr prématurément vous séduit, vous pouvez vous aussi vous acheter un tel costume. Comptez tout de même un peu plus de 1'500 francs. Et ça, c'est sans les options "simulateur de tremblement" ou "simulateur de paralysie unilatérale"...

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CoupleLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’envie de tuerLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’envie de tuer

SantéL’épuisant syndrome des jambes sans reposL’épuisant syndrome des jambes sans repos

En déficitCoronavirus: près de 7 hôpitaux suisses sur 10 sont tombés dans les chiffres rouges en 2020Coronavirus: près de 7 hôpitaux suisses sur 10 sont tombés dans les chiffres rouges en 2020

ConstatéSanté: les virus saisonniers prolifèrent à nouveau en SuisseSanté: les virus saisonniers prolifèrent à nouveau en Suisse

SANTÉAssurance maladie: mieux soigner les jeunes mamans par la prise en charge de tous les traitementsAssurance maladie: mieux soigner les jeunes mamans par la prise en charge de tous les traitements

Mieux soigner les jeunes mamans

Une motion demandée au Conseil national propose que la prise en charge intégrale des traitements post-partum soit...

  23.10.2021 07:34
Premium

Top