25.10.2016, 23:08

Une piste pour déjouer la résistance aux antibiotiques

Premium
chargement
Les infections provoquées par P. aeruginosa sont souvent difficiles, voire impossibles à traiter en raison d’une résistance à de nombreux types d’antibiotiques, y compris de dernier recours.
Par ATS

SCIENCE Des chercheurs genevois ont trouvé le talon d’Achille d’une bactérie pouvant causer des infections mortelles.

La bactérie Pseudomonas aeruginosa, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, est un redoutable pathogène. Elle est à l’origine des infections mortelles chez les patients intubés ou les grands brûlés. La présence de certains métaux dans l’environnement la rend plus dangereuse et, surtout, résistante aux antibiotiques.

On trouve aussi bien P. aeruginosa dans la terre que dans l’eau. Ce micro-organisme est qualifié...

À lire aussi...

DiagnosticsSanté: les patients souvent confrontés à des évaluations contradictoiresSanté: les patients souvent confrontés à des évaluations contradictoires

SantéComment faire pour que le troisième âge garde le moral?Comment faire pour que le troisième âge garde le moral?

VicesSanté: les addictions coûtent 7,7 milliards chaque année à la SuisseSanté: les addictions coûtent 7,7 milliards chaque année à la Suisse

préventionJournée mondiale du coeur: comment prévenir les maladies cardio-vasculairesJournée mondiale du coeur: comment prévenir les maladies cardio-vasculaires

réduire les risquesNouvelle campagne nationale de prévention des accidents de sportNouvelle campagne nationale de prévention des accidents de sport

Prévenir les accidents liés au sport

Chaque année, on dénombre en Suisse plus d’accidents graves dans le sport que dans la circulation routière. C’est...

  29.09.2020 11:27

Top