01.05.2019, 00:01

Sclérose en plaques: l’union fait la force

Premium
chargement
Florence Malloth et Isabelle Pino sont très actives au sein du groupe régional de Nyon SEPasMal.

SANTÉ Mystérieuse, invisible, inguérissable, cette maladie isole. Le soutien des autres est précieux.

L’origine de la sclérose en plaques (SEP), maladie inflammatoire du système nerveux central, est toujours inconnue malgré un faisceau d’indices qui laissent suspecter une mauvaise rencontre entre prédisposition génétique et facteurs environnementaux. Sans espoir de guérison possible à ce jour, la SEP se manifeste sous une multitude de visages laissant vaine la tentation de lister les symptômes.

La maladie peut progresser très lentement ou en dents de scie, avec des poussées...

À lire aussi...

animauxHuit singes-écureuils sont nés au zoo de BâleHuit singes-écureuils sont nés au zoo de Bâle

InsoliteCanada: pour concilier art et pandémie, Van Gogh s’expose en version drive-in à TorontoCanada: pour concilier art et pandémie, Van Gogh s’expose en version drive-in à Toronto

les romans de l'étéSorcellerie, nature  et obscurantisme en ValaisSorcellerie, nature  et obscurantisme en Valais

PolémiqueRacisme: «Autant en emporte le vent» revient sur HBO MaxRacisme: «Autant en emporte le vent» revient sur HBO Max

polémiqueDisney va modifier une attraction basée sur un film jugé racisteDisney va modifier une attraction basée sur un film jugé raciste

Top