07.03.2019, 17:00
Lecture: 5min

A Montricher, l’insolite galerie d’art La Chaumière ne chôme pas

Premium
chargement
Marie Gaube a ouvert sa galerie d'art en 2013 dans l'étable de "La Chaumière", ferme qu'elle et son époux Raphaël ont rénovée.

Art Au cœur du village de Montricher, Marie et Raphaël Gaube ont retapé La Chaumière: une galerie d’art, un atelier et un four à pain.

Marie Gaube a eu au moins neuf vies. Peut-être à l’image de son chat Sibérien, pétri de sommeil sur une chaise du salon. Sa galerie d’art, plus largement sa Chaumière, à Montricher, réunit plusieurs aspirations de cette existence bondissante. «Mon grand-oncle Alfred Bolle était peintre. Je ne dessine pas, je n’ai ni le talent, ni la patience. Je l’ai pour écrire mais je n’ai plus le temps!» s’exclame, rieuse, la sexagénaire...

À lire aussi...

CultureUne deuxième volée d'écrivains s'installe à MontricherUne deuxième volée d'écrivains s'installe à Montricher

CultureA Rolle, la Grand-Rue se pare d’une nouvelle galerieA Rolle, la Grand-Rue se pare d’une nouvelle galerie

NYONUne galeriste au pinceau affûtéUne galeriste au pinceau affûté

Une galeriste au pinceau affûté

Danielle Junod-Sugnaux dévoilera ses propres œuvres dans sa galerie nyonnaise dès demain. Portrait.

  21.06.2017 00:01
Premium

Top